Hayabusa dans le détail

Le légendaire 1 340 cm3

Le moteur de la nouvelle Suzuki Hayabusa a été développé avec les objectifs de conception suivants : 

1. Améliorer la fiabilité et la longévité. 
2. Obtenir une puissance et un couple supérieurs avec une distribution plus progressive sur toute la plage de faible à moyenne vitesse. 
3. Intégrer les derniers systèmes de contrôle électronique contribuant à renforcer la confiance du pilote et pour offrir une expérience de conduite encore plus agréable. 
4. Respecter les normes d'émissions Euro 5 sans sacrifier la vitesse de pointe. 

Fruit d'efforts appliqués et continus de Suzuki pour développer et améliorer ses technologies, le moteur Hayabusa est depuis longtemps populaire par son accessibilité, sa facilité d’entretien, sa polyvalence et sa fiabilité. Suzuki a refusé de faire aucune concession sur ces acquis, tout en poursuivant les objectifs énumérés ci-dessus. 

Les évolutions apportées au légendaire moteur Hayabusa, quatre cylindres en ligne avec refroidissement liquide de 1 340 cm3, améliorent encore plus l’efficacité et la fiabilité, permettent un meilleur équilibre global des performances et satisfont aux normes d’émission Euro 5. 

Le résultat est un meilleur couple et une meilleure répartition de la puissance avec une courbe de puissance plus linéaire sur la plage de faible à moyenne vitesse, où le pilote passe finalement une grande partie de son temps en utilisation quotidienne ou durant un voyage. En tant que tel, la nouvelle Suzuki Hayabusa perpétue fièrement l'héritage des générations précédentes en offrant aux pilotes un rendement supérieur et un couple plus progressif que toute autre moto sportive à des régimes moteur allant jusqu'à 6000 tr/min. 

Alors que sa courbe de puissance maximale est légèrement inférieure à celle du modèle de deuxième génération, le moteur de la nouvelle Hayabusa, délivre cependant une puissance globale équivalente ou supérieure sur toute la plage d'utilisation. 

La Suzuki Hayabusa adopte une série de systèmes de contrôles électroniques qui permettent un contrôle encore plus précis sur les paramètres du moteur. Cela permet aux pilotes de choisir les réglages les plus sécurisants et les mieux adaptés aux conditions de conduite du moment. Le résultat est une expérience de communication parfaite entre l’homme et la machine, avec pour le pilote la possibilité d’exploiter tout le potentiel de la Sportive Ultime. 

Les performances globales sont telles que la nouvelle Suzuki Hayabusa est capable de surpasser ses prédécesseurs dans la plupart des situations. Bien que la puissance maximale se situe entre celle de la première génération et celle de la deuxième génération, les améliorations apportées au moteur et l'introduction des dernières technologies de contrôle électronique donnent à la nouvelle Hayabusa l'avantage aux régimes moteur que le pilote utilise le plus fréquemment. Le temps au 400m est le même que pour la deuxième génération et le nouveau modèle atteint facilement sa vitesse de pointe limitée par usine à 299 km/h. 

Fiabilité améliorée 

Bien que le moteur de la Hayabusa soit déjà réputé pour sa fiabilité et sa longévité, l'équipe de développement s'est engagée à le faire évoluer à un niveau supérieur. L'équipe a examiné chaque détail pour réduire les sources de vibrations internes et renforcer les principaux composants. 

Empruntant la technologie utilisée sur la GSX-R1000, les modifications apportées aux passages d'huile du vilebrequin permettent une meilleure lubrification des bielles. Elles ont également permis d'augmenter de 54% le débit et la pression au niveau du vilebrequin sans modifier la pompe à huile. 

Les nouvelles bielles ont été réduites sur la largeur du pied par rapport à la tête, s’allégeant de 3 grammes par bielle. En même temps, les volume de la zone de la tête de bielle et du pied de bielle ont été augmentés pour améliorer la rigidité. De plus, une nouvelle conception de piston réduit de 26 grammes le poids de chaque piston. La réduction du poids de ces pièces mobiles diminue les vibrations internes, ce qui contribue à une plus grande fiabilité du moteur. 

D'autres changements visant à améliorer la fiabilité ont été apportés, comme l’extension de la longueur des cages à aiguilles de l'arbre de transmission de 11 mm à 13 mm. Le contrôle de l’angle de serrage remplace le contrôle du couple de serrage pour les vis du carter moteur, afin de réduire la variation de précharge et ainsi empêcher la déformation potentielle des vis au fil du temps. L'attention aux détails s'étend au passage des filetages coupés aux filetages roulés pour les trous du couvercle du carter supérieur. Les filetages roulés sont plus durs et moins sujets aux fissures dues à l'usure, donc contribue à améliorer la tenue des vis qui maintiennent le vilebrequin. 

-

Amélioration des performances 

Système d'échappement

L’adjonction d’un nouveau tube intermédiaire entre les sorties des cylindres n°1 et n°4 permet d’obtenir plus de puissance et de couple à faibles et moyennes vitesses. Les cylindres n°2 et n°3 étaient déjà reliés sur le modèle précédent. Le catalyseur simple de la précédente génération est remplacé par un système catalytique à 2 niveaux, le premier elliptique, se positionne dans le collecteur (type circuit de course), suivi par un second catalyseur cylindrique dans les silencieux gauche et droit. Ce système combiné à une seconde sonde lambda permet de correspondre aux normes anti-pollution Euro5. 

La modification des profils des cames, l'utilisation du dernier outil d'analyse CAE, et une meilleure exploitation de la zone située derrière le catalyseur dans le tube d'échappement permet la réduction de 1,98 litres de la capacité des silencieux tout en respectant les normes Euro 5. De plus, le passage à des tubes simples à l'arrière et l'adoption d'une structure de silencieux plus simple réduisent le poids du système d'échappement de 2 054 grammes. Les silencieux adoptent une conception à 2 chambres remplaçant la précédente à 3 chambres. Ce changement simplifie la structure interne, réduit le poids des silencieux et permet une plus grande liberté pour un design extérieur plus attrayant. 

Un avantage supplémentaire : le sonorité du nouveau système d'échappement a été développée et optimisée avec le programme "Exhaust Sound Quality Evaluation Program" de Suzuki. Le son émis par le système d'échappement ne perturbe pas le pilote sur la route, mais le volume sonore est puissant dès la mise en route du moteur. Le programme "Exhaust Sound Quality Evaluation Program" a permis d’optimiser ces tests et l’équipe de développement a pu produire une sonorité profonde et distinctive qui surpasse le modèle précédent. 

Chambre de combustion à "double tourbillons" (TSCC) 

L'architecture de la chambre de combustion de Suzuki favorise une combustion plus rapide et plus efficace du mélange air-carburant. Elle fait appel à la technologie de quatre soupapes par cylindre, avec chaque paire de soupapes d'admission et d'échappement positionnées dans des cavités semi-hémisphériques adjacentes. Durant la phase d'admission, ces cavités canalisent le mélange gazeux en deux tourbillons contrôlés à grande vitesse. Les zones d'impact à l'avant et à l'arrière de la chambre accélèrent la vitesse des tourbillons, enflammant le mélange plus rapidement et plus efficacement. Après avoir examiné et analysé de près le flux d'air lorsqu'il pénètre dans la chambre, afin de profiter des forces inhérentes à l'architecture TSCC, la chambre de combustion autour de la soupape d'admission a été usinée en conséquence sur le nouveau moteur Hayabusa. Cela élargit la zone de portée des soupapes et améliore le coefficient de débit de 5% lorsque la soupape commence à s'ouvrir et atteint 5 mm de levée. En conséquence, ce changement améliore l'efficacité de la combustion et contribue à satisfaire aux normes d'émissions Euro 5. 

Pistons 

Alors que la Suzuki Hayabusa continue d'utiliser des pistons forgés avec des segments racleurs revêtus de nitrure de chrome PVD, il adopte une nouvelle forme de piston optimisée pour correspondre à la nouvelle forme TSCC. Les changements apportés aux passages d'huile du vilebrequin augmentent le débit d'huile destinés au refroidissement du piston. Les améliorations apportées par les analyses CAE ont permis d'enlever suffisamment de matière pour réduire le poids de chaque piston de 26 grammes. Cela réduit les vibrations internes, ce qui contribue à une durabilité accrue. De plus, l'usinage conique au niveau des logements des clips d'axe de piston permet de transférer le stress et atténue les contraintes transférées au piston. En conséquence, il contribue également à améliorer la fiabilité. 

Suzuki Side Feed Injector (S-SFI) 

La Suzuki Hayabusa adopte une nouvelle technologie à double injecteurs qui place un injecteur secondaire dans un angle sur le côté du conduit d'admission. Son jet frappe une plaque "réfléchissante" dans le conduit et crée un fin brouillard en pénétrant dans la chambre de combustion. Le résultat est une augmentation de 2% de la puissance et du couple de sortie à bas et moyens régimes. Les injecteurs eux-mêmes adoptent un nouveau design qui pulvérise un brouillard plus fin. Cela améliore l'efficacité de la pulvérisation du mélange de carburant et contribue en outre à augmenter le rendement. 

Ride-by-Wire: poignée de gaz électronique 

En complément de l’action de l’ECM sur le fonctionnement du corps d’injection, le système électronique de contrôle des gaz Suzuki permet une commande souple et naturelle, avec un contrôle linéaire similaire à un système conventionnel à câbles. En accord avec l'adoption de ce nouveau système de contrôle des gaz, la taille des corps d'injecteurs coniques passent de 44 mm à 43 mm et la longueur totale des pipes d'admission (comprenant la pipe d'admission, les corps d'injecteurs et les cornets) est allongée de 12 mm par rapport au système d'admission précédent. Cela contribue à générer une plus grande puissance moteur à bas à moyen régimes. 

Boîte à air 

Les modifications apportées à la forme de la rampe d'injection ont permis d'augmenter la capacité de la boite à air qui passe de 10,3 litres à 11,5 litres. Le couvercle adopte une nouvelle forme ondulée qui augmente la rigidité structurelle de la boîte. Le dessin qui en résulte améliore la qualité du son d'admission, en permettant également la suppression des renforts internes. 

Suzuki Ram Air Direct (SRAD) 

Les analyses des flux réalisées sur le système d’admission Suzuki Ram Air Direct, ont permis de réduire les pertes de pression et d’augmenter le débit d’air sous pression dans le filtre à air. Il en résulte un nouveau design des conduits qui optimisent la puissance et les caractéristiques moteur. Ce nouveau design contribue également à l’aérodynamique exceptionnelle de la machine ainsi qu’à la production d’une sonorité enivrante à l’admission. 

Autres caractéristiques 

• Alors que les soupapes en titane éprouvées de la précédente génération ont été conservées, la nouvelle Hayabusa adopte un nouveau profil de cames qui réduit le croisement des levées des soupapes, afin d'améliorer les performances et le contrôle à basses et moyennes vitesses. L’amélioration des performances d'émissions et la réduction de l'angle d’attaque concentre une charge supplémentaire sur la surface de contact, de sorte que la largeur des lobes de came a été augmentée pour obtenir une plus grande fiabilité. 

• Le tendeur de chaîne de distribution a été repensé pour minimiser le jeu et l'ajout d'un revêtement en téflon sur la surface du patin a permis la réduction des pertes mécaniques. 

• Suzuki Clutch Assist System (SCAS) adopte un nouveau système à glissement assisté afin de faciliter les rértrogradages et les effets du frein moteur durant les freinages et en entrée de virage. Il n’induit qu’une légère pression sur le levier d'embrayage malgré la quantité de couple produite. 

• Suzuki Composite Electrochemical Material (SCEM) est un traitement de surface au niveau des cylindres qui réduit les frictions et améliore la dispersion de chaleur, donc la fiabilité. 

• Le nouveau design des radiateurs offre moins de résistance à l’air et améliore le passage du flux. La réduction de la résistance est d'environ 8% quelle que soit la vitesse et l'augmentation du volume d'air déplacé par le ventilateur est approximativement de 7%, à faibles et moyennes vitesses. Le résultat est une amélioration globale de l'efficacité du refroidissement. Les pales plus larges associées à un cache réduit permettent aux ventilateurs de tourner plus lentement lors des arrêts dans une circulation dense. 

Caractéristiques moteur principales : 

• Hérite du légendaire moteur quatre cylindres en ligne avec refroidissement liquide de 1 340 cm3, avec des mises à jour pour améliorer encore d’avantage l'efficacité et la fiabilité.
• Le nouvel échappement de conception exclusive permet d’améliorer la puissance et le couple à bas et moyen régime, ainsi que de satisfaire aux normes d'émissions Euro 5. 
• Les caractéristiques moteur améliorées se traduisent par une puissance plus progressive et plus linéaire des bas aux moyens régimes, qui sont les plus utilisés au quotidien. 

Partager cet article